Les départements "écolos" sont au Sud,

Publié le par Raymond

 Selon un classement de La Vie

PARIS (AFP) — Les Alpes-de-Haute-Provence, les Alpes-Maritimes et le sud de la France en général figurent en tête du classement des départements établi par l'hebdomadaire La Vie pour mesurer la "volonté écologique" de chacun.

L'Ariège, l'Hérault et les Pyrénées-orientales arrivent ex-aequo en troisième position alors que le Nord, le Pas-de-Calais, l'Aisne, la Seine-et-Marne et la Mayenne ferment la marche.

L'hebdomadaire, qui avait établi un palmarès des régions l'an passé, récidive pour le premier anniversaire du Grenelle avec les départements en prenant soin de préciser qu'il ne s'agit pas d'un classement "des départements où il fait bon vivre" mais du reflet d'une "dynamique écologique" évaluée selon six critères.

Ont été retenus: le degré de pollution aux nitrates, la part de l'agriculture biologique, le taux de valorisation des déchets ménagers (tri, traitement biologique, incinération avec récupération d'énergie), les sites protégés Natura 2000, l'effort financier des communes en faveur de l'environnement et le niveau de préoccupation des citoyens, évalué à partir d'une enquête d'opinion.

Sur cette base, "le sud sort largement gagnant", note La Vie et "profite de la comparaison avec le Nord épuisé par l'industrie, de l'Ouest et du Centre où l'agriculture intensive génère une spectaculaire pollution des rivières par les nitrates" (tout le nord-ouest du pays est touché, effet de l'agriculture ou de l'élevage intensifs qui y sont pratiqués).

Dans une interview jointe au dossier, le ministre du développement durable Jean-Louis Borloo remarque cependant qu'en prenant un autre critère que celui des nitrates, comme celui des eaux résiduaires urbaines, le classement aurait pu être totalement inversé.

"L'important, c'est que les choses bougent et bougent vite", déclare-t-il.

Publié dans Médias

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article