Plusieurs cas de botulisme détectés sur du gibier d'eau à Verniolle

Publié le par Raymond


En août et septembre 2008, des dizaines d'animaux (notamment des canards colverts) ont péri près de la station d'épuration de la commune de Verniolle.

L'Etat a piloté de nombreuses investigations afin de déterminer la cause de leur mort, qui ont conduit l'Institut Pasteur à mettre en évidence la présence de botulisme de type D.

Le botulisme est une maladie neurologique rare et non contagieuse, due en général à une intoxication alimentaire. Le botulisme de type D est actif lorsque certaines conditions climatiques, hydriques et sédimentaires sont réunies; depuis le mois d'octobre, la mortalité inquiétante des canards a chuté jusqu'à disparaître complètement.

L'interdiction de chasse au gibier d'eau, mise en place cet été, est levée; il est cependant conseillé, à titre de précaution, de ne pas chasser et consommer les animaux présents dans le périmètre immédiat de la station d'épuration.

La mairie de Verniolle va également mettre en œuvre des mesures de nettoyage et d'entretien des lagunes de la station d'épuration, et ce toujours par mesure de précaution:

-interdiction d'entrer sur le site sauf personne habilitée, devant porter gants et bottes ; mesures de protection sanitaires individuelles du personnel technique et des services d'inspection fréquentant le site,

-fauchage, débroussaillage réguliers de l'ensemble du site de la station d'épuration, chaulage des abords, aération de la première lagune,

-effarouchement pour éloigner les oiseaux sauvages de la zone si des problèmes ressurgissent.

La mairie informera les services de l'Etat de tout phénomène non habituel, à la reprise des premières chaleurs, pour un suivi rapide et continu de la station.

Source: Préfecture de l’Ariège
Crédit photo: Fred

VOIR L'ARTICLE DANS SON CONTEXTE AVEC

Publié dans Ecologie Ariège

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article