Ours le président du C.G. refuse le débat

Publié le par Raymond

Augustin Bonrepaux décline l'invitation de Nathalie Kosciusko-Morizet

Groupe Ours

 Sollicité par la secrétaire d'État à l'Écologie Nathalie Kosciusko-Morizet pour participer à la réunion du groupe national « ours » convoquée le 18 décembre, à Toulouse, Augustin Bonrepaux, le président du conseil général de l'Ariège, a choisi de décliner l'invitation.

Dans un courrier en date du 8 décembre, il écrit à la ministre que « le conseil général de l'Ariège a délibéré à plusieurs reprises pour s'opposer aux décisions de l'État tendant à
introduire dans les Pyrénées des ours provenant de Slovénie. Douze ans après les premières
introductions, le bilan de cette opération s'avère défavorable, poursuit Augustin Bonrepaux. L'élevage extensif ovin est la première victime, mais tous les troupeaux bovins, caprins et équins présents sur les estives ont eu à souffrir de dégradations. Les accidents se sont multipliés aussi avec des voitures ou des usagers de l'espace. Ils se multiplieront si le nombre de fauves venait à augmenter. Quant aux touristes, ils ne sont pas davantage attirés par la présence de ces prédateurs mais éprouvent au contraire beaucoup de crainte à visiter les sites où ils risquent de les rencontrer. »

Il conclut : « Au moment où la crise met en difficulté l'économie de notre département, le conseil général considère qu'il doit consacrer toute son énergie, tous ses moyens et tout son temps à y faire face. Nous souhaitons que l'ensemble du gouvernement et de l'administration en fasse de même, en mettant définitivement un terme à ces introductions. »

Ce n'est certainement pas en refusant tous débats que le C.G. de l'Arège résoudra la crise, nous serions heureux de connaitre les dispositions qui sont mises en place pour y remédier. l'Ours une foi de plus sert d'écran à l'incroyable inertie des roitelets locaux en matiere d'économie.
Longtemps député Augustin Bonrepaux ne nous à pas montrer à l'assemblée son désir de développer L'Ariège.
A quant des panneaux aux entrées du département " CIRCULEZ Y A RIEN A VOIR"
Raymond Chaumont

Publié dans Médias

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article