LE MONDE/ AFP

Publié le par Raymond



France Gamerre, la candidate
de Génération Ecologie, tacle les Verts
LEMONDE.FR avec AFP | 20.10.06 |
a candidate de Génération Ecologie à l'élection présidentielle, France Gamerre, a estimé, vendredi 20 octobre, que Dominique Voynet avait "détricoté l'écologie" lorsqu'elle était ministre de l'environnement du gouvernement Jospin. "On a tendance à associer les écologistes à la couleur verte, or les Verts ont décrédibilisé l'écologie avec leurs excès et leurs problèmes d'existence", a affirmé Mme Gamerre, qui présentait à la presse son programme pour la présidentielle "Environnement, Economie, Social".
"Mme Voynet a détricoté l'écologie et a été très soumise au gouvernement socialiste", a encore déclaré la successeur de Brice Lalonde, reprochant à l'ancienne ministre son opposition au réacteur de fusion thermonucléaire ITER, son "aval à l'incinération" et l'annulation du projet de canal Rhin-Rhône.
Forte "d'un petit peu plus de 150" promesses de parrainages pour l'élection présidentielle, la candidate a fait part d'"excellents contacts" avec Nicolas Hulot, Corinne Lepage (Cap 21) et Antoine Waechter (Mouvement écologiste indépendant). Elle a confirmé son intention de présenter des candidats dans toutes les circonscriptions aux législatives, en association avec plusieurs petits partis, dont le MEI.
Déplorant que "l'écologie reste un alibi, un argument marketing", Mme Gamerre a décliné "sept urgences", dont la préservation de la biodiversité et le "positionnement" de la France, "qui a peur et se recroqueville", en Europe et dans le monde. Il faut notamment "réconcilier le peuple français avec la politique", en sortant d'une "semi-démocratie", avec "un président qu'on ne voit jamais" et un premier ministre "choisi" par ce dernier, et "où le seul choix depuis 1946 est entre énarques de droite ou leurs clones de gauche", a-t-elle souligné.


Publié dans Médias

Commenter cet article