COM DE ADET PAYS DE L'OURS

Publié le par Raymond

Une actualité

DE NOS AMIS DE PAYS DE L'OURS "ADET": Génération Ecologie s'associe à l'indignation des amis de l'ours et du développement de l'Ariége. Augustin Bonrepaux, n'aura plus de siége à l'assemblée, en bon braconnier, il tire ses derniéres cartouches et abat son masque.  Celui qui depuis des années n'a d'arguments que pour dénier aux défenseurs de l'environnement, et de nos pyrénées, le droit de s'exprimer.

 France GAMERRE et l'ensemble de GENERATION ECOLOGIE apporte tout son soutient a l'équipe du Festival Résistance      RAYMOND CHAUMONT

Augustin Bonrepaux s'attaque à la liberté d'expression en Ariège

17-11-2006 - 11:42
Vexé que le débat sur l'ours au festival "Resistances" ait tourné à l'avantage des défenseurs de l'ours dans les Pyrénées, Augustin Bonrepaux cherche à les réduire au silence via un chantage aux subventions scandaleux.

Suite au débat du 13 juillet 2006 sur l'ours et la biodiversité (qui avait tourné à l'avantage des défenseurs de l'ours), Augustin Bonrepaux, député et Président du Conseil Général de l'Ariège, a décidé de couper les vivres au Festival "Resistances".

Les arguments invoqués sont particulièrement choquants (voir copie ci-dessous de la lettre). Où l'on découvre que les associations ariégeoises ne sont pas égales : il y a celle qu'il ne faut pas critiquer (même si elle prône et pratique la violence), et celles que le Président du Conseil Général ne cesse de dénigrer (alors qu'elles prônent les valeurs de respect et de tolérance).

Cette attitude est inquiétante. S'attaquer ainsi à un festival culturel défendant la liberté d'expression en pratiquant un véritable chantage aux subventions ne peut qu'inquiéter sur les valeurs fondant l'action du Président du Conseil Général de l'Ariège.



 

Publié dans Médias

Commenter cet article