OURS LES ASSOCIATIONS A TOULOUSE

Publié le par GE.ARIEGE

 

La ministre consulte, les ours attendent…/ Photo DDM.
 

Les associations pro-ours informeront passants et commerçants aujourd'hui place du Capitole à Toulouse. Alors que le dossier des réintroductions semble au point mort.

Dans les montagnes, les ours s'éveillent. C'est le printemps et ils se dégourdissent les pattes. Parfois, cela fait des dégâts. Comme dans les Hautes-Pyrénées, où un troupeau de chèvres a fait les frais des fringales de Canellito. Mais globalement, cette année, l'ours est plutôt discret. Il ne montre ni le museau, ni les crocs.

Et aujourd'hui à Toulouse, il aura la parole. Enfin, ses amis des associations Férus ou Pays de l'Ours-Adet lancent « Parole d'ours ».

« Nous allons à la rencontre des passants et de commerçants, tout à la fois pour faire passer des informations sur l'ours, mais aussi pour recruter des bénévoles », explique Alain Reynes, du Pays de l'Ours-Adet.

Des associations qui réclament à cor et à cri la relance du programme de réintroduction d'ours dans les Pyrénées. Car selon elles, si on ne rajoute pas rapidement du sang neuf, la vingtaine d'ours qui reste dans nos montagnes est condamnée à disparaître.

Voir l'article de La DEPECHE

Commenter cet article