Article La dépêche du Midi - édition Ariège - 25/04/06

Publié le par Raymond

Une candidate en Ariège

« Je voudrais qu'il y ait une nouvelle condition pour les candidats à l'élection présidentielle, en plus des cinq cents signatures de maires : celle de passer dans tous les départements.»

Cette idée, France Gamerre essaie d'abord de se l'appliquer à elle-même. Candidate déclarée de « Génération Ecologie» à la présidence de la République pour 2007, elle a d'ores et déjà entamé sa campagne, et ce depuis quatre mois. En fin de semaine dernière, elle était dans l'Ariège, à Pamiers, pour rencontrer les maires du département, puis les habitants.

Elle explique que cette décision de se présenter, elle ne l'a pas prise à la légère, cela lui a demandé six mois de réflexion.

"C'est quelque chose de grave, ce n'est pas un jeu de se présenter candidate à la fonction suprême. J'ai fait ce choix car pour moi il y a une urgence climatique et une urgence énergétique, que nos politiques ne prennent pas en considérations. Pour eux, l'écologie n'est qu'un outil marketing". Ne mâchant pas ses mots, elle se différencie très nettement des Verts : « Ils sont très préoccupés par eux-mêmes. Il y a chez eux ceux que j'appelle les ayatollahs, qui font de grands discours mais n'agissent pas. Qu'à fait Dominique Voynet lorsqu'elle était au gouvernement ? Leurs propositions sont irréalistes.» France Gamerre promet des mesures concrètes… et de revenir dans l'Ariège.

Elodie Touret

Publié dans Médias

Commenter cet article