Adieu les Veaux

Publié le par Com.de Presse

                

Communiqué de presse

L’ours poule aux œufs d’or

Mais pourquoi aller manifester contre la réintroduction de l’ours dans les Pyrénées alors que ce dernier a le pouvoir de prendre à sa charge tous les maux des éleveurs des Pyrénées.

Exemple : mardi 5 septembre, les membres de l’ASPAP, une association ariégeoise subventionnée par le conseil général de l’Ariège (au minimum 20 000 €) a ressorti bérets et bâtons de berger pour aller manifester contre ce satané plantigrade qui à tué 8 veaux et en a décimé plusieurs autres près de Tarascon sur Ariège.

L'éleveur et les opposants à l’ours, camouflés sous la forme d’une association  de pastoralisme et de défense du patrimoine, viennent peut être de ce rendre compte (pas sur !) qu’ils sont en train de tué la poule aux œufs d’or.

En effet, alors qu’ils étaient en train de déblatérer sur l’ours, l’accusant de tous les maux sous les fenêtres de la Préfecture ; le préfet, en digne représentant de l’état, recevait les résultats de l’expertise vétérinaire des veaux qu’il avait demandé. Adieu, veaux, vaches, etc. etc. , le verdict est sans appel, ces braves bovins sont morts de septicémie, et il a été relevé une hypertrophie du foie. Adieu l’indemnisation, adieu la crédibilité de l’ASPAP, si jamais elle en avait une. Malheureusement, cela ne résoudra pas la problématique de la réintroduction de l’ours dans les Pyrénées. Afin d’information et dans un souci de lisibilité, GENERATION ECOLOGIE réclame :

-         Une enquête sur l’octroi de subventions publiques à une association qui s’apparente, par ses agissements, à des casseurs.

-         Que soit clairement rappelé la législation en matière de pâturage, pacage, et estives des troupeaux et d’emploi par les éleveurs du domaine public.

-         Que soit mis en place des aires de biotope pour la faune sauvage (réserves Lalonde) en partenariat avec les associations et fédérations de chasses, et les usagers de la Montagne.

-         La mise en place d’un observatoire de l’écologie et de la biodiversité Pyrénéenne.

-         La création d’un parc européen des Pyrénées, incluant la Principauté d’Andorre.

 

France GAMERRE

Présidente de GENERATION ECOLOGIE

Candidate déclarée à l’élection présidentielle

 

www.generation-ecologie.com http://geenariege.over-blog.com

Contact : 06 74 60 28 34 / 04 91 21 66 26

Génération Ecologie : 25, ave. Jean Jaurès 75019 PARIS

 

« le Patio de la Mongrane » rue André Isaïa 13013 MARSEILLE

Contact Ours : Raymond Chaumont  Email : raychaumont@hotmail.com

Publié dans Médias

Commenter cet article